Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comment calculer sa capacité d’emprunt à la banque?

Sommaire

Lorsque l’on souhaite acheter un bien immobilier, la première étape consiste à déterminer sa capacité d’emprunt. Celle-ci est bien sûr déterminée par les banques en fonction de plusieurs critères. Dans cet article, nous vous expliquons comment calculer sa capacité d’emprunt et quels sont les principaux critères à prendre en compte.

Qu’est-ce que la capacité d’emprunt ?

La capacité d’emprunt est le montant maximum que vous êtes autorisé à emprunter pour votre achat immobilier. Elle est calculée en fonction de votre situation personnelle et financière et est déterminée par les banques ou les organismes de crédit.

La capacité d’emprunt dépend de différents critères, comme votre revenu, votre solvabilité, vos charges mensuelles et votre apport personnel. Ces critères sont pris en compte pour déterminer si vous êtes financièrement en mesure de rembourser le prêt.

Comment calculer sa capacité d’emprunt ?

Pour calculer sa capacité d’emprunt, vous devez d’abord déterminer vos charges mensuelles :

  • les loyers que vous payez actuellement
  • les remboursements des prêts en cours
  • les impôts
  • les frais de scolarité
  • les assurances
  • les dépenses régulières (alimentation, téléphone, etc.)

Ensuite, vous devez déterminer le montant que vous pouvez épargner chaque mois. Ce montant est le montant qui peut être utilisé pour rembourser le prêt immobilier. Une fois ces informations obtenues, vous pouvez à présent estimer votre capacité d’emprunt. Pour ce faire, il existe deux méthodes :

  • La méthode des taux d’endettement : elle consiste à prendre en compte vos charges mensuelles et votre épargne pour déterminer le montant maximum que vous pouvez emprunter.
  • La méthode du ratio prix/revenu : elle consiste à diviser le prix d’acquisition du bien immobilier par votre revenu net. Ce ratio vous permet de déterminer un score qui indique à la banque si vous pouvez faire l’acquisition.

Quelles sont les principaux critères pris en compte ?

Les principaux critères pris en compte par les banques pour calculer votre capacité d’emprunt sont :

  • Votre revenu : le montant de votre salaire et de vos autres revenus va déterminer votre solvabilité et votre capacité à rembourser le prêt. Votre salaire est généralement l’un des éléments les plus décisifs pour influencer votre capacité d’emprunt. En général, plus votre salaire est élevé, plus vous serez en mesure d’emprunter de l’argent.
  • Vos charges : pour déterminer votre capacité d’endettement, vous devez prendre en compte vos charges mensuelles (loyer, impôts, etc.) et le montant que vous pouvez épargner.
  • Votre apport personnel : plus votre apport personnel est grand, plus vous pouvez emprunter. De même, les banques peuvent être plus souples avec les emprunteurs qui ont un apport personnel plus conséquent.
  • Votre solvabilité : pour déterminer votre solvabilité, les banques prennent en compte votre patrimoine et votre situation financière. Votre solvabilité est également déterminée par votre capacité à rembourser le prêt.
A lire :  Crédit travaux : comment financer vos travaux ?

Quel éléments peuvent limiter ma capacité d’emprunt ?

l existe plusieurs charges qui peuvent limiter votre capacité d’emprunt. Voici quelques exemples :

  • Les dettes actuelles : si vous avez des dettes en cours (comme des prêts étudiants, des prêts auto ou des cartes de crédit), cela peut limiter votre capacité d’emprunt car vous avez déjà des obligations financières qui doivent être remboursées.
  • Le taux d’endettement : il s’agit du rapport entre vos dettes et vos revenus. Si votre taux d’endettement est élevé, cela peut limiter votre capacité d’emprunt car cela signifie que vous avez déjà beaucoup de dettes par rapport à vos revenus.
  • Les charges fixes : les charges fixes sont les dépenses qui reviennent chaque mois, comme le loyer, les factures d’électricité, d’eau, etc. Si vous avez des charges fixes élevées, cela peut limiter votre capacité d’emprunt car cela signifie que vous avez moins d’argent disponible pour rembourser un nouvel emprunt.
  • Le crédit : votre historique de crédit peut également influencer votre capacité d’emprunt. Si vous avez un bon crédit, cela peut vous permettre d’obtenir un taux d’intérêt plus bas et une limite de crédit plus élevée, ce qui peut augmenter votre capacité d’emprunt. En revanche, si vous avez un mauvais crédit, cela peut limiter votre capacité d’emprunt car les prêteurs seront moins enclins à vous accorder un emprunt.

Ces facteurs ne sont que des exemples et d’autres éléments peuvent également influencer votre capacité d’emprunt. Si vous avez des doutes, il est recommandé de parler à un conseiller financier pour obtenir une évaluation de votre situation financière et des conseils sur votre situation financière.

Comment améliorer sa capacité de crédit?

Pour améliorer votre capacité d’emprunt, vous pouvez agir sur ces facteurs :

  • Réduire vos dettes actuelles
  • Gagner plus d’argent : si vous avez la possibilité de gagner plus d’argent, cela peut vous aider à augmenter votre capacité d’emprunt. Par exemple, vous pouvez chercher un nouvel emploi avec un salaire plus élevé, demander une augmentation à votre employeur actuel, ou encore trouver des revenus supplémentaires grâce à un travail en freelance ou un petit boulot.
  • Réduire vos charges fixes : Par exemple, vous pouvez essayer de négocier des tarifs plus avantageux avec vos fournisseurs, ou encore chercher un logement moins cher.
  • Améliorer votre crédit : évitez de souscrire à de nouvelles dettes, et faites preuve de bonne gestion financière. Cela peut vous aider à obtenir un meilleur taux d’intérêt et une limite de crédit plus élevée.

Calculer sa capacité d’emprunt est une étape primordiale avant tout achat immobilier. Il faut prendre en compte les principaux critères tels que votre revenu, vos charges, votre apport personnel et votre solvabilité. Une fois ces informations obtenues, vous pouvez à présent estimer votre capacité d’emprunt et ainsi déterminer si vous pouvez vous permettre un achat immobilier.

A lire :  Comment calculer ses capacités d'emprunt ?