Verrière cuisine : quel est le coût de l’installation d’une verrière dans la cuisine ?

verrière cuisine

Sommaire

Cuisine avec verrière : pourquoi ? Comment s’y prendre ? Quel est le coût ?

En construisant une paroi vitrée entre votre cuisine et le salon ou la salle à manger, vous créez un espace de vie plus agréable à vivre. La lumière circule facilement et, pendant que vous cuisinez, vous ne vous sentez pas à l’écart et pouvez converser avec vos invités. Découvrez les différents modèles de toitures en verre, les prix et les différentes méthodes d’installation.

Quel est le coût d’une verrière cuisine au mètre carré ?

Le coût des toitures en verre est de 380 EUR/m2 en moyenne, et peut varier entre 250EUR et 700EUR/m2 avec l’installation. En outre, le coût du kit de toiture en verre varie entre 250EUR et 600EUR/m2 et le coût d’une toiture en verre commerciale varie entre 400EUR et 700EUR/m2. Le style et l’apparence sont les facteurs les plus importants qui déterminent le prix du toit en verre. Mais, il est également nécessaire d’identifier d’autres éléments pour déterminer la meilleure façon de gérer votre budget :

Coût de la verrière cuisine en kit

Le coût d’une verrière en kit varie entre 250 EUR et 600 EUR/m2. Sans exclure le coût de l’installation, le coût de la verrière en kit varie entre 150EUR et 400EUR/m2. L’option la moins chère est la version en kit. Difficile à régler, cette verrière est destinée aux cloisons intérieures non porteuses avec des ouvertures larges ou standards. Les kits peuvent être fabriqués dans divers matériaux, en fonction de vos préférences, et sont généralement simples à monter. Cependant, vous n’aurez pas la liberté d’apporter des modifications.

A lire :  Est-ce qu'une plaque de boîte aux lettres est vraiment utile ?

Le coût d’une verrière de cuisine

Une verrière peut coûter entre 250 et 700 euros par mètre carré. Elle est très attrayante, fait entrer la lumière et transforme l’aspect de votre intérieur… mais c’est un coût exact :

  • En acier : 250-500 EUR/m2.
  • En bois : 400-600EUR/m2.
  • En aluminium : 500-700 EUR/m2.
  • Kit pour un toit en verre : 400-900EUR.
  • Plexiglas : 10-20EUR/m2.
  • Verre standard : 25-40EUR/m2.
  • Verre Securit : 60-80EUR/m2
  • Double vitrage : 70-150EUR/m2.
  • Verre feuilleté phonique : 150 à 200 EUR/m2.

Voici un exemple qui vous donnera une meilleure idée du prix de ce type de projet.

Exemple de calcul du coût d’une verrière.

Pour mettre en place une verrière de 150×140 cm qui sera érigée dans un mur de briques en plâtre, il faut investir

  • 800 EUR sous forme de fournitures pour acheter la verrière dans le plus grand magasin de bricolage.
  • 130 EUR pour tout un ensemble de protections, comme la bâche le cadenas qui vous protège ou la protection du sol, car la poussière se crée lorsque les briques de plâtre sont cassées.
  • 250 EUR pour la découpe du mur en briques de plâtre de 3 cm. La découpe s’effectue à l’aide de disques, après avoir réalisé le tracé du cadre.
  • 80 EUR pour l’assemblage des bandes qui sont le périmètre Lors de la découpe, il est important de laisser une petite marge de chaque côté du cadre pour fixer le cadre. S’il s’agit d’un petit espace, il peut être comblé par un joint souple, puis le cadre est mis en place.

Quels sont les différents types de verrières pour la cuisine ?

Verrière simple

Il s’agit d’un élément en verre qui est relié à un cadre en bois ou en métal. Si elle est utilisée comme cloison, elle va du plafond au sol, mais elle peut aussi être installée dans un mur.

A lire :  Comment protéger un bardage en bois ?

Verrière avec soubassement ou verrière d’atelier

Le toit en verre est soutenu par une construction en briques, en métal ou en plâtre, par exemple. La partie inférieure n’est pas recouverte de verre et peut être utilisée comme espace de rangement et comme bar…

Verrière avec traverse

Il s’agit d’un toit en verre qui comporte une ouverture (simple espace ou porte modifiée) permettant l’accès.

Verrière coulissante ou escamotable

Ce type de toit est spécialement conçu pour séparer l’espace cuisine de l’espace de vie. Lorsqu’elle est fermée, elle empêche la propagation des odeurs. Lorsqu’elle est ouverte, elle permet de créer un espace accueillant.

Verrière sur mesure

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez dans les modèles ci-dessus, adressez-vous à un artisan expert. Il concevra le toit en verre que vous avez toujours voulu, conçu précisément pour s’adapter à votre maison. Le coût peut atteindre jusqu’à 1000 EUR/m2.

Verrière et pollution sonore : quelles sont les solutions ?

La cuisine peut être bruyante ; pour éviter que le bruit des appareils électroménagers n’affecte toute la famille, il peut être intéressant d’installer une vitre spécifique. Il s’agit du verre feuilleté phonique, également appelé “verre feuilleté silencieux”. C’est un double vitrage qui comporte une couche intermédiaire en polyvinylbutyral (pvb), une substance absorbante qui absorbe le bruit.

Très coûteux (au minimum 150 EUR/m2), ce verre offre le plus grand confort au quotidien car il réduit le volume sonore de 50 %.

A lire :  Est-ce qu'une plaque de boîte aux lettres est vraiment utile ?

Comment mettre en place une verrière dans votre cuisine ?

1. Installer des parois vitrées sur un mur existant

La méthode la plus populaire pour installer une verrière est de la poser sur un mur. Cela nécessite la construction d’une ouverture. Ne prenez pas une décision sans réfléchir ! Assurez-vous que le mur que vous recherchez n’est pas une structure porteuse. Cela nécessitera un certain nombre d’étapes, une certaine connaissance et un coût plus élevé. Avant d’ouvrir le mur, vous devez jeter un coup d’œil sur le type de mur. Le processus sera différent selon que vous ouvrez un mur en briques, en béton cellulaire ou en plaques de plâtre.

2. La cloison vitrée

Comme c’est souvent le cas, il n’y a rien de mieux que de le faire soi-même. Si vous souhaitez créer votre propre agencement avec des mesures spécifiques, vous pouvez construire la cloison en verre à partir de zéro et créer une zone. Vous pourrez ainsi ajouter le cadre à la verrière.

L’ensemble de la cloison vitrée comprend :

  • Le montage d’une cloison : à cet effet, vous pouvez choisir parmi plusieurs types de cloisons, notamment la brique, les carreaux de plâtre, le bois …….
  • Créer un espace pour intégrer la cloison vitrée

Avantages et inconvénients des cuisines avec verrière

Pour vous aider à prendre une décision éclairée, voyez dans ce tableau les avantages d’avoir une verrière de cuisine, et les problèmes qu’elle pourrait occasionnellement causer.

Les avantages :

  • Apport de luminosité
  • Elle ne disperse pas les odeurs comme les cuisines américaines !

Les inconvénients :

  • L’intimité n’est pas ce que l’on recherche. Cependant, on peut mettre des lunettes spéciales qui sont en privalite.
  • L’intérieur est mis en valeur, mais aussi le chaos
  • Elle nécessite un entretien régulier (toutes les 2 semaines ou au moins toutes les 2 semaines) sinon elle sera couverte de traces de doigts
  • Pour une surface polie, cela peut coûter cher, notamment pour les articles sur mesure